L’essentiel

La collection de la Bibliothèque Nationale de France à Paris est principalementcentrée autour de son histoire en général: il ya des morceaux de son père,Roland Bonaparte et sa mère (grand-mère de Marie, la princesse Pierre Bonaparte), et les souvenirs de vie de Marie, par exemple, le tapuscrit encore publié les deux parties de l’autobiographie (Les orages de la Cythère et LesOmbres du soir, pour lequel l’avenir de l’éditeur est lié à la limite de 2050), également de la correspondance générale (86 boîtes: ici comme à Washington -voir ci-dessous 2 – Aristide Briand, comprenant en outre Gustave Le Bon, son fils Pierre). De plus, beaucoup de calendriers, carnets d’adresses et les états financiers.

Toutes actuellement stockés dans la BNF, a également été infructueuses en 1960 par Marie offert au British Museum. (Bertin 1982, 419, Amouroux 2008, 35)